Maison

Débuter la couture : mes conseils pour se lancer

debuter-couture

Vous souhaitiez vous lancer dans la couture, mais vous ne savez pas par où commencer ? Je suis aussi passée par là il y a quelques mois. Vous retrouverez dans cet article tout ce que vous devez savoir lorsque vous commencez à coudre. Dans cet article je vous partage mon expérience et propose des conseils pour débuter la couture : du matériel à acheter aux projets de couture pour débutants, en passant par l’utilisation d’une machine à coudre ou d’une surjeteuse.

Choisir entre une machine à coudre et une surjeteuse

Alors, on sait déjà comment ça va se passer. Vous vous voyez déjà en train de coudre de jolies robes pour votre petite fille. Vous avez l’intention de vous créer des vêtements pour impressionner vos amis. Pour cela, vous devrez évidemment vous procurer le bon matériel pour coudre. Il y a beaucoup de critères à considérer pour l’achat de votre machine et vous devez trouver le meilleur ajustement pour vous.

Quelles différences entre une machine à coudre et une surjeteuse ?

Une surjeteuse et une machine à coudre ont beaucoup de similitudes. Elles peuvent même se compléter. Cependant, il y a quelques différences entre ces deux matériels :

Avec la surjeteuse, vous utilisez 3 à 4 fils différents de 4 cônes (bobines) indépendants, alors qu’avec une machine à coudre classique, vous utilisez généralement un fil, ou deux si vous utilisez une double aiguille. La machine à coudre lie deux tissus avec une seule aiguille. La machine à surjeter par contre lie le tissu avec un point de surjet capable de coudre avec 3 ou 4 fils différents.

Avec une machine à coudre traditionnelle, vous avez toujours un surplus de couture lorsque vous reliez deux tissus ensemble et qui risquent de s’effilocher sur les bords. Vous pouvez rectifier ce surplus de couture avec une surjeteuse, car plusieurs fils vont s’enrouler autour du bord brut du tissu, en l’enveloppant et en garantissant qu’il ne va pas s’effilocher.

Une surjeteuse est en train de coudre ou de lier le tissu, mais en même temps, il le coupe aussi. Contrairement à la machine à coudre où vous devez d’abord couper votre tissu avant de le coudre, la lame de la surjeteuse qui coupe le tissu se trouve juste avant les aiguilles.

Une autre différence réside dans la vitesse qui est beaucoup plus rapide avec une surjeteuse. Aussi, le cou d’une surjeteuse est beaucoup plus court qu’une machine à coudre. De ce fait, vous ne pouvez coudre que du côté gauche des aiguilles. Avec une machine à coudre, vous pouvez faire pivoter votre tissu et le coudre du côté gauche du tissu ou le passer du côté droit des aiguilles, un critère très important pour certains projets de couture.

Quand utiliser une machine à coudre ?

Une machine à coudre est un appareil capable de coudre en un rien de temps tout type de tissu. Avec l’arrivée de la technologie, les machines à coudre modernes souvent électriques ont rendu la vie plus facile. Elles disposent de variantes fonctionnalités qui nous ont permis de gagner du temps : réglage de largeur et de longueur, bras libre, variateur de vitesse, boutonnière automatique, le point d’arrêt, etc. Une machine à coudre présente une seule aiguille et une seule bobine. Les machines à coudre doivent généralement être réglées manuellement en fonction des besoins. Et en cas d’erreur, il est possible de rectifier la couture à tout moment.

Les machines à coudre traditionnelles (non électriques) ne nécessitent pas d’électricité. Une machine à coudre est très facile à manipuler. Une machine à coudre standard peut effectuer certaines tâches : faire des boutonnières, des fermetures à glissière, des parements ou encore des surpiqûres, ce qu’une surjeteuse ne peut pas faire. C’est pourquoi elle est presque utilisée dans tous les pays du monde. Enfin, il est facile pour les débutants d’apprendre la couture avec une machine à coudre.

Quand préférer une surjeteuse ?

La surjeteuse fonctionnait beaucoup plus rapidement qu’une machine à coudre classique. En effet, elle peut gérer plusieurs fils en même temps. Avec une surjeteuse, il n’a pas besoin de travail manuel pour fonctionner et notamment au niveau de la coupe. Ce qui vous fait gagner beaucoup de temps. En termes d’efficacité, la surjeteuse constitue la meilleure solution pour couper et coudre le tissu en même temps. Une surjeteuse est à préconiser pour coudre des tissus fins, aérés, légers et qui s’étirent facilement.

Aussi, une surjeteuse peut être le bon choix, si vous cousez surtout beaucoup de jupes de lit, d’oreillers, de rideaux, etc. Avec une machine à coudre ordinaire, vous allez devoir étiqueter, couper et coudre à la main. Une surjeteuse peut réaliser ces tâches simultanément. Le résultat est plus professionnel et plus durable avec une finition bien aboutie. Les surplus de couture sont coupés et les bords sont parfaitement cousus avec une surjeteuse à un niveau qu’une machine à coudre ne peut jamais atteindre. La surjeteuse est parfaite pour une utilisation industrielle ou commerciale.

Autres accessoires indispensables

accessoires-coutureMaintenant que vous avez votre machine à coudre, vous devez d’abord vous familiariser avec votre appareil : comprendre les jargons de la couture, connaître le fonctionnement d’une machine à coudre. Ensuite, vous passez à l’étape suivante : réunir les indispensables accessoires.

Quelles sont les fournitures de base indispensables à avoir pour débuter la couture ? Cela peut être intimidant de s’y perdre un peu lorsque vous commencez à coudre, mais le choix des accessoires n’est pas difficile.

Il y a quelques fournitures de couture que vous devez avoir sous la main pour commencer :

Une paire de ciseaux à coudre dédiée uniquement pour la couture.

Les épingles qui constituent une autre fourniture basique indispensable en couture. Afin de les garder, il vous faut bien sûr un coussin d’épingles.

Les bobines :  Ce sont ces bobines qui vont tenir votre fil en bas que vous placez dans une canette. Vous en aurez toujours besoin.

Mètre ruban : Le mètre ruban est utile lorsque vous cousez, car il permet de mesurer avec exactitude la longueur d’un tissu à coudre.

Le ripper de couture : Vous allez besoin d’un ripper de couture dans votre stock de fournitures de couture. Ce petit accessoire vous servira pour découdre c’est-à-dire pour défaire les points de couture (mal faits) sans risque de perforer le tissu.

Les aiguilles : Que ferait un fil sans son aiguille ? Il vous faut plusieurs aiguilles (de différentes tailles) supplémentaires à portée de main.

Les tissus : De toute évidence, vous allez avoir besoin de tissu pour commencer à coudre. C’est d’ailleurs la partie la plus amusante, car vous aurez probablement avoir plus de tissus que vous ne pourrez en utiliser.

Autres fournitures de couture

Les accessoires cités en haut sont les fournitures que vous devez vraiment obtenir afin de débuter la couture. Toutefois, il y a certains accessoires que vous voudrez peut-être avoir sous la main et que vous en aurez besoin pour plus tard : enfile-aiguille, dé à coudre, les boutons, les élastiques, les fermetures éclair, les craies de couture (ou marqueurs de tissus), les bandes de polarisation (Bias bande), la jauge de couture, le velcro, le cutter rotatif tissu, le tapis de découpe autocicatrisant.

Choisir son tissu lorsqu’on débute en couture

choisir-tissu-coutureLa couture serait redondante si vous n’aviez pas de multitude de types tissus à transformer en de belles créations ; du coton à la laine en passant par les soies et les synthétiques. Cependant, si l’on veut débuter la couture, connaître les tissus vous aidera à choisir le meilleur tissu pour votre projet.

Certes, vous allez être attiré par les magnifiques motifs et les impressions que vous voyez dans un magasin. Toutefois, si vous confectionnez une robe qui a besoin d’un tissu fluide comme de la mousseline et que vous choisissez un tissu destiné à la tapisserie ou à l’ameublement, vous n’obtiendrez pas le résultat escompté. En règle générale, les tissus légers et fluides comme le coton, la mousseline ou le lin conviennent plus à la confection de mode, tandis que les tissus épais, tels que les cotons ou les velours épais, conviennent mieux aux projets de maison.

Comment choisir le bon tissu pour votre projet (ou le bon projet pour un tissu que vous aimez) ? Tout d’abord votre tissu doit correspondre à votre modèle. Si votre modèle provient d’un site spécialisé ou d’un magasin, le type de tissu à utiliser est souvent indiqué. Ensuite, vérifiez l’étiquette indiquée sur le tissu. Cette étiquette vous indiquera le type de fibres textiles : naturelles, artificiels ou synthétiques.

Après, palpez et sentez votre tissu. Aimez-vous la sensation du tissu sur votre peau ? Est-ce que le poids ou la texture du tissu convient à votre projet ? Enfin, lorsque vous choisissez un tissu, pensez toujours au confort, à la durabilité et à l’entretien du tissu s’il répond à vos attentes.

Choisir ses premiers modèles de couture pour débuter

Vous recherchez des projets de couture faciles pour commencer à coudre aisément sur votre machine à coudre toute neuve (ou qui est restée dans un placard pendant un bon moment) ? Une bonne idée de commencer votre aventure en couture est de choisir des modèles simples avec des motifs simples pour parfaire les bases.

Vous pouvez dénicher des modèles gratuits et faciles à réaliser dans des tutoriels de couture en ligne que vous pouvez essayer de suivre, une fois que vous avez appris quelques leçons de couture. Le modèle le plus simple pour débutant reste la jupe : jupe droite, jupe crayon ou jupe à franges.

Une robe droite simple constitue également un excellent projet pour apprendre à utiliser votre machine à coudre, à manipuler le tissu, à ajouter un bouton et à terminer avec un ourlet. Vous aurez même la possibilité d’essayer d’insérer des poches et une fermeture.

patron-couture

Cela ne signifie pas que vous ne devriez pas tenter votre chance avec un modèle plus avancé comme un petit top, un kimono, un t-shirt haut breton ou une salopette par exemple. Vous pouvez vous entraîner à coudre en ajustant les manches, le col et le corsage en fonction de vos compétences et de votre style.

Cela dit, rien ne vous empêche de commencer votre couture avec des linges de maison comme une couverture, un fourre-tout, une nappe, un sac à pain, un bavoir une porte – couche, un bandeau ou un sac pour ordinateur. L’essentiel est de toujours commencer avec des projets simples et d’avancer petit à petit.

Leave a Comment